PARIS

Pour vivre le voyage en vidéo, veuillez cliquer ci-dessous

Voyage en vidéo 

Reportage photographique

Rendez vous à la Butte aux Cailles pour un rassemblement vocal

 

Elles(1) ont donc pris leur envol un matin de Novembre

Leur sac sur le dos, et le moral au plus haut

A la rencontre de ces fameuses cailles

(1) ici je parle des choristes de Chantenöes qui ont voyagé dans le même wagon ce fameux matin de Novembre.

 

A cause de leur bavardage incessant et de leur rire rauque et bruyant

elles se sont fait tancer et traiter de 'Mouettes'

par une jeune touterelle qui voulait pioncer, l'aîle sur le nez.

 

 

"Au diable, cette rabat-joie ! " (2)

(2) je parle de la tourterelle, bien sûr pas de la mouette bavarde

 

'Elles' les 'Mouettes Bordelaises' savaient rire et le faisaient savoir

'Elles' se sont donc proclamées les 'Mouettes Rieuses'

 

A leur arrivée à la capitale, attirées par les lumières de la grande ville, elles se sont envolées vers les Grands Magasins (3)

(3) en réalité elles ont pris le métro

 

 

 

Des lumières, elles en ont vues !

Celles des monuments les plus prestigieux

 

     

 

A la sortie d'une bouche de métro elles ont été attirées par des raillements, des piaulements, des cris rauques à l'identique des leurs.

 

 

Oui à Paris, aussi il y avait des congénères !

 

Ensemble, elles ont festoyé, charmées par les parades de Roland le Goéland.

 

 

Le lendemain, 'Mouettes Bordelaises' et 'Mouettes Parisiennes' sont parties à la découverte

 des toits de la capitale

 

 

 

des petites venelles où se niche la vraie vie Parisienne

 

     

 

   

 

Elles se sont abreuvées dans les fontaines de la capitale

          

 

Elles se sont baignées dans les eaux de la Seine et du canal Saint Martin

 

 

 

Les 'Mouettes Bordelaises' se sont laissées guider par les 'Mouettes Parisiennes' qui leur ont raconté leur ancienne cité.

 

  

 

 

 

Et les cailles ? me direz vous

Et bien toujours pas de cailles même à la Butte aux Cailles !

Rien de grave, elles chanteront avec les mouettes, les goélands argentés et les goélands bruns (4)

(4) Certaines mouettes, s'étaient également déplacées depuis le Centre de la France

 

 

 

Quel rassemblement, il y avait même de drôles de bipèdes qui se sont arrêtés pour les écouter chanter, attirés par l'affiche et la lumière.

 

   

 

En aucun cas, les 'Mouettes Parisiennes' (5) ne les auraient laissées partir sans les amener dans leur auberge de la rue de la Montagne Sainte Geneviève

(5) bien entendu, il y avait aussi les goélands bruns, les goélands argentés, mais il n'y avait pas les grands crocodiles, les orang-outans, les chats, les rats ...... ni la petite licorne

 

Il y avait là, en plus de la nourriture, un grand albatros qui a chanté

 

 

 pendant que tous mangaient et chantaient, et mangaient et chantaient......

 

 

 

Et puis, vint l'heure du vol de retour (6)

(6) La jeune tourterelle n'était plus là, elle avait profité de leur absence pour se reposer, et s'en était allée.

 

Décidemment, les mouettes qu'elles s'abreuvent à l'eau salée ou à l'eau douce sont toujours sympathiques et savent recevoir !

 

Il y avait dans le lot, une mouette organisatrice sans qui rien n'aurait été possible. Elle s'affairait beaucoup et semblait fatiguée. Ses copines lui disaient

"Arrête de travailler et va un peu t'amuser"

 

 

Et les Cailles? me direz vous

En fait, les mouettes rieuses s'en sont allés sans avoir vu les Cailles.

Elles seront donc obligées de revenir et cette fois elles amèneront les copines (les autres Mouettes de Chantenöes qui n'avaient pas pu venir).

C'est ainsi que naquit la

légende des 'Mouettes Rieuses' de Chantenöes

 

Note du narrateur: En cherchant bien dans les photos, vous apercevrez peut-être les 'Mouettes rieuses'.

 

haut de page